En 1999, l’aventure commence !

Nous avons commencé notre activité avec des courses sur circuits. Puis, l’écurie s’est dirigée vers le milieux des rallyes en championnat de France et d’Europe. Pour cause, le précurseur de cet établissement est un ancien pilote de France et d’Europe de Rallyes avec une centaine de participation à son actif : Bruno Abric. Natif des Cévennes, il lui tenait à cœur de pouvoir créer une structure dans son environnement. Au fur et à mesure des années, depuis 2010, la principale activité : le rallye, laisse place à la course d’endurance.

Ils nous ont fait confiance …

Stéphane Sarrazin en rallyes en 2001 sur une BMW, Laurent Carbonaro en 2007 qui a fait le fameux Monte-Carlo, Fabien Barthès en Rallye et circuits en Touring Cup en 2009, Sébastien Chardonnet, Louis Antonini en circuits en 2007 (touring cup V de V) et bien plus encore comme Paul Bizalion, Jean François Bérenguer Ces pilotes ont contribué à l’image et à l’évolution du team de Bruno Abric.

                                     

Moins de route, plus de circuit, c’est donc encore le pari aujourd’hui de Bruno Abric. Dans le monde de l’endurance depuis 6 ans. L’écurie effectue une bonne saison l’an dernier, en 2016, avec deux Renault S 01 : nous comptons 5 podiums dans la catégorie Grand Tourisme V1 et 2 podiums en catégorie véhicule historique classic avec une Porsche 944 cup dont nous avons gagné le championnat en 2015.
Ces 7 podiums sont issus du championnat VdeV Sport, championnat européen  auquel nous participons depuis 6 ans. C’est un passage obligatoire pour notre écurie pour Bruno Abric : « le VdeV est un petit ELMS ».

La saison 2017 rimera encore une fois avec international. En plus des deux Renault S 01 qui étaient déjà présentes la saison passée, une Lamborghini Huracan GT3 s’ajoute au tableau d’AB Sport Auto.

Plusieurs championnats internationaux sont dans le viseur du team cévenol. Dans un premier temps, le V de V Sport, l’incontournable pour nous. Nous participerons à chaque rendez-vous de ce championnat afin de pouvoir renouveler nos performances de l’an passé et pourquoi pas, monter encore en puissance.

Ensuite, encore en réflexion : quelques courses en GT Open et 24h Séries dont les 24h du Paul Ricard qui sont d’ores et déjà confirmés.

Un autre championnat est au planning du team. Un championnat  décalé, pour les passionnés, toujours de l’endurance : La Fun Cup. Championnat réunissant des circuits dans le monde entier, le team tient à cœur de pouvoir y participer pour ces pilotes.

C’est un championnat particulièrement sympathique, apparenté à du loisir et surtout sans forcément d’enjeu le principe étant de profiter.

Le Championnat de France GT4 en réflexion… C’est un championnat qui s’avère être intéressant pour le team. Nous pensons nous engager sur quelques courses d’ici fin 2017 afin de voir comment celui-ci s’articule et de pouvoir nous engager dans ce championnat dès le début de la saison en 2018.

Pour la voiture, nous ne savons pas encore quel sera le choix du team… Affaire à suivre.

Niveau courses historiques ?

AB Sport Auto tient aussi à garder un pied dans les voitures historiques. Cette saison, une Renault 11 est en reconstruction dans nos ateliers afin de pouvoir participer à des rallyes historiques.

Nous continuerons également à présenter notre Porsche 944 Cup en championnat V de V sports dans la catégorie VHC. En espérant de nouveau les premières places du podium…

Et pour finir, nous avons dans notre atelier une Audi Quatro dont nous nous occupons de la remettre sur ses quatre roues pour pouvoir participer à des championnats de France voire européen.

 

Nos objectifs de cette saison 2017 : S’installer sur les podiums !

C’est notre objectif, nous roulons sur des circuits européens de grandes importances et voulons garder cette fougue qui nous envahie à chaque course. Nous désirons également continuer sur notre lancée au niveau de la performance que nous avons démontré l’an passé avec les deux RS01. Désireux d’atteindre les plus hautes marches, nous ferons en sorte d’être le plus performant.

Nous remettons également notre titre de Gentlemen drivers en jeu en espérant pouvoir le reconquérir cette saison. Au niveau de la Lamborghini, cela sera une année test.

Trois voitures avec pour le moment sept pilotes confirmés : Franck Thybaut, Tiziano Carugati, Harry Tenekzian, Michel Wegelin, Eric Van de Vyver, Maxime Jousse et Joffrey De Narda. Nous ne pouvons encore confirmer les équipages par voiture, nous recherchons pour le moment d’autres pilotes susceptibles de vouloir rouler en championnat international aux côtés de nos 7 pilotes. Nous pouvons seulement communiquer sur les 2 équipages que nous présenterons à Barcelone : Sur une RS 01 : Franck Thybaut, Maxime Jousse et Eric Van de Vyver et sur la Lamborghini Huracan GT3 : Harry Teneketzian, Michel Wegelin et Joffrey De Narda.

La compétition vue par Bruno Abric, le team manager :

 « Au début, la compétition était un loisir qui est devenu un métier.
Je suis aujourd’hui de l’autre côté de la barrière.
Pour moi, c’est aussi le résultat, avoir un résultat pour l’équipe et pour les clients.
C’est très important. »

 

 

 

Une histoire de passion

La course automobile, une passion commune qu’entretiennent Bruno Abric et les pilotes du team : Franck Thybaut, Michel Wegelin, Maxime Jousse, Tiziano Carugati et Harry Tenektzian.

 

« J’ai toujours aimé l’automobile, ce que j’aime,
c’est cette recherche d’amélioration.
C’est un sport où il faut être très humble.
Ce que j’apprécie également c’est d’aller plus vite que le  temps.
Le sport automobile c’est pour moi : le plaisir, l’évolution »

Franck Thybaut/ Fev 2017

 

 

 

 

 

«Le sport automobile est une passion depuis ma plus tendre enfance. J’ai découvert ce sport en lisant les mythiques bandes dessinées de Michel Vaillant.
Pour moi, la course automobile rime avec adrénaline et amitié. Ce sont deux aspects que je retrouve dans cette discipline.»
Michel Wegelin / Fev 2017

 

 

 

 

 

 

«Depuis tout petit, mon grand frère, Julien, et moi sommes sur les circuits. Pour moi, la course automobile rime avec adrénaline. C’est une drogue, cela vous procure des sensations uniques qu’on ne retrouve nul part ailleurs.»
Maxime Jousse / Fev 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

«Tout simplement, le sport automobile est une passion pour moi depuis toujours !
Alors, c’est logiquement que je vous répondrai que la course automobile rime avec passion. Ce que j’aime aussi c’est que cela vide la tête, nous sommes dans l’incapacité de penser à autre chose, nous sommes tellement concentrés… C’est une drogue.»
Tiziano Carugati / Fev 2017

 

 

 

 

«J’ai choisi le sport automobile car c’est une passion pour moi depuis ma jeunesse. J’adore la vitesse et les sensations extrêmes…»

Harry Tenektzian / Mars 2017

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter !